Coping with being "different"/ "Ce n'est pas Petit Carré qu'il faut changer, c'est la porte"

At some point in their lives, TCKs feel that they are "different" and they they dont "belong". Their difference is their strength but they seem not to see it (anymore).

A certains moments de leur vie, les TCK (enfants de la troisième culture) peuvent se sentir « différents » et « pas à leur place ». Cette difference est pourtant leur force mais il ne semble pas (plus) la voir. 

Read More